• Sel de sésame ou Gomasio

     

    Bonjour

     

    Je vous livre une astuce que je viens de tester pour limiter la consommation de sel dans notre alimentation.

     

    Certes c’est un condiment qui est fort appréciable dans la cuisine car manger sans sel n’a rien d’agréable, j’en ai fait l’expérience lors de mon séjour ces derniers jours en clinique, mais certaines personnes n’ont pas le choix pour cause de santé.

     

    Il peut être aussi responsable de rétention d’eau et donc sa consommation est limité, mais il est possible de conserver un goût salé à ses aliments sans en avoir le désagrément.

    Lors de la lecture d’un magazine, je tombe sur un petit article au non un peu bizarre.

                                                          Le Gomasio

     

                 ecr 0001

    Quel est donc ce non barbare ?

    C’est un condiment d’origine japonaise qui est constitué de graines de sésame et de gros sel, que l’on nommera en français Sel de sésame japonais

     

    Quelles sont ses avantages ?

    Les graines de sésame sont riches en minéraux dont le magnésium, le zinc et le fer, une fois broyé l’huile des graines se mélange au sel ce qui facilite l’assimilation par l’organisme

    Quel intérêt ce gomasio peut-il avoir pour la santé ?

     

    Il est rapidement assimilable par l’intestin et contribue très vite à rétablir l’acidité sanguine, cause de beaucoup de maladies. Au Japon, on utilisait autrefois le gomasio pour soigner certaines névralgies, en s’attaquant ainsi à la cause du problème, alors que le cachet d’aspirine que l’on prend aujourd’hui agit comme un simple coupe-circuit… ( info du net)

     

    Ou le trouver ?

    Dans la plupart des magasins bio , mais il tellement si simple de la faire soi même en suivant les infos sur l’article du magazine que vous trouverez ci dessous  .

     

     

    Comment le préparer et l’employer ?

     

    13533943

     

    Je l'utilise régulièrement dans mes salades, sur mes légumes une fois cuits  mais pas pour la cuisson dans l'eau 

    Comment le conserver ?

    Il se conserve plusieurs mois dans un bocal bien hermétique au frais l’idéal un pot en verre.

     

    Comment savoir quand stopper la torréfaction ?

    Dés que les graines se mettent a danser dans votre poêle retirer celle-ci du feu et laisser refroidir avant de mixer le tout, en y allant par étape il ne faut pas que cela devienne de la purée.

     

    Vous pouvez si vous souhaitez respecter les traditions broyer le mélange au pilon.

     

    Salé ou pas ?

    Avec cette nouvelle découverte culinaire pour moi cela sera régime avec sel et modération

     

     

    Bonne Journée

     

    « Baguettes Viennoises Crème de carottes (cookèo) »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :